Altaprofits dans la presse

Année

Octobre 2016

Idées : Assurance-vie : pour une réforme profitable à tous

par François Leneveu, président du directoire de www.altaprofits.com – Lemonde.fr et Le Monde

21 & 22 octobre 2016 - Télécharger le point de vue

Comment choisir les bonnes unités de compte pour son assurance-vie ?

par François Leneveu interviewé par Marie-Christine Sonkin dans « L’invité Patrimoine » - Les Echos

19 octobre 2016

 

Voir la vidéo

Septembre 2016

Altaprofits Vie : abaissement du versement initial à 300 € jusqu’à la fin d’année

par Denis Lapalus - FranceTransactions.com

16 septembre 2016 - Lire l’article

Altaprofits Vie : abaissement du versement initial à 300 € jusqu’à la fin d’année

par la Rédaction – Banque-mag.fr

16 septembre 2016 - Lire l’article

Août 2016

Assurance vie pour un résident des USA

par la Rédaction – Lerevenu.com – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00
30 août 2016

« Bonjour,
Lors d'une émission en direct au printemps dernier, vous avez dit qu'il existait des assurances vie pour un français vivant aux USA.
Pouvez-vous en recommander deux ou trois ?
Merci.
»
 
QUESTION POSEE SUR LEREVENU.COM

« Cher lecteur,
Merci de votre fidélité,
Nous vous conseillons dans votre situation de vous orienter vers un contrat d'assurance vie luxembourgeois.

Le courtier sur internet Altaprofits.com propose quant à lui le premier contrat luxembourgeois sur internet avec des frais très concurrentiels.
Bien cordialement. »

Juillet 2016

Contrat d’assurance vie Altaprofits Vie / Generali Vie : top qualité

par Frédéric Giquel – votreargent.lexpress.fr

18 juillet 2016 - Télécharger l’article

Assurance vie Altaprofits Madelin

par l’équipe rédactionnelle – boursedescredits.com

6 juillet 2016 - Télécharger l’article

Juin 2016

Vu sur BFM BUSINESS TELEVISION : Le transfert d'un PEP et les prélèvement sociaux - « Les réponses aux questions »

par Jean-François Filliatre, Directeur Editorial de Marchés Gagnants, dans « Intégrale Placements » - 30 juin 2016

Bilan 2015 – La course d’obstacle de la croissance

par Manuelle Tilly – La Tribune de l’Assurance, n° 214

Juin 2016

 

« Dans un contexte difficile, les 100 premiers courtiers français sont parvenus à un rythme de croissance confortable …

 

 

TOUJOURS PLUS DE DIGITAL

«Nous devons nous adapter aux nouveaux usages et à l'arrivée d'une population plus jeune, ajoute de son côté Hervé Tisserand, directeur général d'Altaprofits.com, spécialisé dans l'épargne et l'assurance vie en ligne. « 2015 a été un grand pas, nous avons effectué un virage technologique majeur en développant la signature électronique et la mise en place du zéro papier». …»

Transformer l’essai

par Manuelle Tilly – La Tribune de l’Assurance, n° 214

Juin 2016

 

« …

… Au 6e rang Altaprofits, le spécialiste de l'assurance vie en ligne, a de son côté enregistré une bonne année 2015, avec + 12 % de croissance. Dans un contexte de faiblesse des taux d'intérêt, l'assurance vie continue à être plébiscitée par les Français, et Altaprofits a permis a ses assurés d'obtenir un rendement moyen sur le fonds en euros compris entre 2,90 % et 3,60% en 2015. … »

A la une cette semaine : Taux zéro : Sept conseils pour bien rémunérer votre argent

par Alain Chaigneau - Le Revenu Hebdomadaire & lerevenu.com – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00

10 – 16 Juin 2016 & 10 juin 2016

 

«3• Souscrire à des fonds et gérer en direct
Éternel débat. Doit-on confier la gestion de ses valeurs mobilières à des professionnels au travers de sicav et de fonds ou s'en charger soi-même ? Pour les obligations, le recours à la gestion collective reste la seule voie possible : les marchés obligataires ne sont pas ouverts aux particuliers, à quelques titres près, notamment des obligations convertibles en actions. Et, une fois atteint le versement maximal dans un PEA classique (150 000 euros) et un PEA-PME (75 000 euros), la gestion en direct d'un portefeuille actions demeure possible, via un contrat individuel d'assurance vie (Titres@Vie) géré par Swiss Life. Seul de son genre et distribué par Altaprofits.com, il est adossableà des actions arbitrables en ligne (150 sociétés françaises et européennes cotées). … »

L’investissement sauvera les épargnants, les assureurs… et l’Etat

par François Leneveu, Co-fondateur et Président du Directoire de la société Altaprofits – cerclelab.com

Juin 2016 - Lire l’édito

Mai 2016

…, … Altaprofits Vie, les contrats multisupports préférés de Mieux Vivre Votre Argent

par la Rédaction – Banque-mag.fr

18 mai 2016

 

« Les rédactions de la presse financière passent au crible la multitude de contrats d’assurance vie proposés aux épargnants. ...

"Altaprofits Vie est le pionnier de l’assurance vie en ligne. Lancé en 2000, ce contrat est la référence des multisupports diffusés sur le Web. Assuré par Generali Vie, Altaprofits Vie est porté par un cabinet de courtage indépendant, qui a bâti son propre outil informatique. Un atout précieux pour gérer le service clients notamment. L’offre financière du contrat est large : 350 fonds dont des SCPI et SCI et 70 sociétés de gestion référencées. Deux fonds en euros sont proposés, dont le séduisant Netissima (3,10 % en 2015), disponible à condition de placer 20 % sur des fonds risqués. La gestion pilotée est très accessible et sans surcoût. ..." »

FINTECH – DESSINE MOI UN ROBO-ADVISOR

par Selma Fahlgren – La Tribune de l’Assurance, n° 213

Mai 2016

« … Selon les acteurs concernés, il y a plusieurs modèles d'automatisation, avec un point commun : la souscription digitalisée pour tous et l'allocation d'actifs par algorithme. Les résultats sont encourageants : des acteurs comme Altaprofits, qui enregistre un encours de 1,4 Md€ et 33 000 contrats vie, se porte plutôt bien par rapport a une jeune pousse … .

…»

PEL, PEP, PEA : ne fermez pas vos vieux plans !

par Christian Fontaine - Lerevenu.com – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00
9 Mai 2016

« A l’heure où certains produits financiers traditionnels ne rapportent plus grand-chose, les « vieux » PEL, PEP, et PEA possèdent des atouts indéniables. Explications et conseils pratiques pour les optimiser.

Tout le monde connaît l’expression «c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes». Dans le domaine des placements, c’est un peu comme en cuisine : les PEL, PEP, et autres PEA ouverts il y a des années possèdent souvent des caractéristiques en termes de rémunération et/ou de fiscalité des plus attrayantes. Bref, si vous envisagez de les fermer, regardez–y à deux fois. Petit tour d’horizon.

Ne fermez pas vos vieux plans

Si vous avez la chance de posséder un plan épargne populaire (PEP) ouvert avant septembre 2003, vous devez aussi le garder. L’intérêt du Pep est fiscal. Vous profitez d’un double bonus par rapport à l’assurance vie : vous échappez à la taxe de 7,5% en cas de retrait après huit ans, et vous pouvez sortir en rente totalement défiscalisée. Pour augmenter la rémunération de votre vieux PEP, nous vous recommandons de le transférer auprès d’un courtier en ligne spécialisé comme Altaprofit.com. Cette opération, gratuite et simple en pratique, transformera votre plan en bolide de course avec un gain annuel potentiellement supérieur à 5% en fonction de l’orientation des marchés.

Plans défiscalisés avec huit ans
Les «vieux» PEA ont aussi tout pour séduire. Plus vous conservez votre plan longtemps, plus vous cumulez les avantages, notamment sur le plan fiscal. Si vous clôturez votre plan avant deux ans, vous payez 22,5% d’impôt sur vos gains, contre 19% entre deux et cinq ans et pas un centime après cinq ans de détention, seules les contributions étant dues (15,5%). Mieux après huit ans, vous pouvez effectuer des retraits tout en maintenant votre plan ouvert et vous pouvez aussi sortir en rente défiscalisée.

Conclusion. Ne commettez pas l’irréparable. Ne fermez pas vos vieux plans ! »

Travailleurs non salariés. Quel placement pour votre retraite

par Henri Réau – Le Revenu Placements – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00

Mai 2016


« …Réservé aux personnes imposées dans la catégorie des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et BNC (bénéfices non commerciaux) ou des bénéfices agricoles (BA) pour le Madelin Agricole, ainsi qu’à leur conjoint collaborateur, le contrat Madelin comprend deux phases, une d’épargne sur un contrat vie et une rente.


Durant la première étape, vous vous engagez à verser jusqu’à la retraite un montant annuel minimal, dans une fourchette comprise entre 1 et 15. Principal atout : les versements sont déductibles de vos revenus professionnels, hors plafond des niches fiscales (10 000 euros), dans la limite de 71 440 euros en 2016.


Autre avantages : la table de mortalité, déterminante dans le calcul du niveau de rente et de sa revalorisation future, peut être figée par l’assureur à la souscription et un taux technique –taux de revalorisation anticipé de la rente, plafonné actuellement à 0,5 %- peut vous être accordé. … A noter, le dirigeant d’entreprise peut faire payer les cotisations par sa société. Les primes sont alors soumises aux charges sociales.
Le Madelin est un produit dit « tunnel ». L’épargne accumulée est indisponible jusqu’à la retraite. Heureusement, en cas de force majeure, des possibilités de retraits anticipés sont prévues (invalidité, fin de droits au chômage, …). …

… ».

Avril 2016

Un fonds en eurosà moins de 2 %, « c’est une aberration » pour François Leneveu (Altaprofits)

par Gwenaël Cadoret – cBanque.com

25 avril 2016 - Lire l’interview

Assurance vie : les meilleurs contrats pour investir en SCPI

par Gwenaël Cadoret – cBanque.com

21 avril 2016

 
« Dans le giron de l'assurance vie, quel support permet d'espérer une meilleure rémunération que le fonds en euros, tout en évitant les à-coups des marchés ? C'est pour répondre à cette problématique que de nombreux investisseurs s'orientent vers les SCPI, supports immobiliers aux rendements moins heurtés que les fonds actions. Mais toutes les assurances vie ne se valent pas pour miser sur la pierre-papier. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir.

 

Après la quête de performance, le temps de la stabilité ? Pour de nombreux investisseurs, les rebonds imprévisibles des marchés incitent à chercher des solutions de placements alternatives aux investissements boursiers. Alors que les fonds en euros restent dans une tendance baissière, le nouveau produit à la mode, ce sont les parts de SCPI (Société civiles de placement immobilier). Un investissement pierre-papier mutualisé, que l’on retrouve de plus en plus dans les assurances vie.

 

« On sent une appétence croissante des clients sur le sujet », confirme François Leneveu, président du directoire du courtier en ligne Altaprofits. « De plus en plus d’assureurs vont ouvrir leurs contrats à la pierre-papier, notamment les SCPI. » … .

 

 

Allier fonds en euros performants et SCPI

… « L’offre de Suravenir est intéressante, la gamme de supports immobiliers est très large », plaide François Leneveu. « D’autant qu’on peut les associer à des fonds en euros performants, et notamment Suravenir Opportunités, qui a délivré 3,6% en 2015. » Pour répondre à la contrainte de 30% d’unités de compte sur ce fonds, François Leneveu estime que miser sur la pierre-papier est « une bonne solution » : « Les SCPI, dont le rendement est stable, deviennent une vraie base de portefeuille.

 

Altaprofits a chiffré pour ses clients la performance « réelle » de l’investissement en SCPI, après frais d’achat et frais de gestion. Bilan : en 2015, le rendement des SCPI de son contrat Digital Vie s’étale entre 3,23% et 4,35% nets. Malgré le risque en capital, ces rendements, peu volatils, sont au niveau des meilleurs fonds en euros ! « Pour une gestion prudente de l’épargne, notre conseil est de choisir des fonds en euros performants complétés avec des SCPI », conclut François Leneveu. « L’épargnant qui a fait cela depuis 20 ans ne s’est pas trompé. Il a traversé la majorité des périodes de crises sans angoisse et avec un excellent rendement. C’est un très bon pari à long terme ! ». »

www.cbanque.com

Assurance vie, les 50 meilleurs contrats. Palmarès 2016 du Revenu

par Christian Fontaine, Henri Réau et la rédaction – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00
Avril 2016

« Les 9 meilleurs contrats d’assurance vie sur Internet
Peu chargés en frais, performants, souples d’utilisation, accessibles dès quelques centaines d’euros, les contrats proposés sur Internet ont tout pour plaire. …
Cette catégorie de nos Trophées de l’assurance vie est consacrée aux contrats distribués sur Internet. Encore confidentiels par leur volume d’activité – ils représentent environ 3 % de la collecte de l’assurance vie -, ces contrats sont très compétitifs. Premier atout, et non des moindres, les versements ne supportent aucun frais. Ce point est essentiel car dans l’environnement financier actuel, qui se traduit par une rémunération de l’épargne tendant vers zéro, ces  frais, parfois facturés jusqu’à 5 % dans le cadre de l’assurance vie, pénalisent de plus en plus la performance de votre épargne.

Des contrats sans frais d’entrée et d’arbitrage
Autre avantage, de nombreux contrats récompensés par Le Revenu proposent 2 fonds en euros. Un premier, traditionnel, qui correspond à l’actif général de l’assureur et qui est très majoritairement composé d’obligations, et un second, qualifié de dynamique ou d’opportuniste, qui fait la part belle à l’immobilier et/ou aux investissements en actions. Cette alternative, encore une fois performante pendant l’année 2015, est très efficace pour diversifier un contrat vie sans prendre de risque de perte de capital. …
Si votre profil d’investisseur est adapté, les contrats Internet proposent généralement une large sélection de fonds, de trackers pour reproduire la performance d’un indice, ou encore de SCPI pour investir dans l’immobilier d’entreprise. Pour les épargnants les plus actifs, les arbitrages, souvent facturés entre 0,5 et 1 % dans un réseau de distribution, sont ici totalement gratuits.
Dans cette catégorie, Le Revenu attribue 9 Trophées d’Or. Le courtier indépendant Altaprofits.com est bien représenté puisque 2 de ses contrats sont primés : Altaprofits Vie, assuré par Generali, et Titres@Vie, assuré parSwissLife, qui obtient même le Grand Trophée d’Or du Revenu. Ce contrat, reconnu pour son côté innovant, est le seul à proposer en gestion libre la détention d’actions en direct.
 
Les Trophées d’or 2016 du Revenu,
Catégorie « INTERNET »
(par ordre alphabétique)
classique, sont ici totalement gratuits.
 
...»

Altaprofits met en place la signature électronique sur ses contrats SwissLife

par La Rédaction – Mon Epargne Média

11 Avril 2016 - Lire l’article

FinTech : 15 ans après leur création en France, où en sommes-nous ?

par Denis Lapalus - FranceTransactions.com

8 avril 2016

 

«Les FinTechs n’ont rien de nouveau. Allocations d’actifs dynamiques, profils de gestion automatisés, trading automatique, … Cela existe depuis plus de 15 ans en France ! …

 

La 1ère pure FinTech française orientée patrimoine est née il y a 15 ans

Les épargnants les plus anciens se rappellent sans doute … les allocations d’actifs selon leur profil de risque proposées par Altaprofits aux débuts des années 2000. Altaprofits a construit ce logiciel en se basant sur la théorie de l’optimisation de portefeuille développé par Harry Markowitz, pour laquelle il a obtenu le Prix Nobel en 1990, avec William Sharpe et Merton Miller. … ».

Altaprofits.com est déterminé à rendre l’assurance vie moderne

par La Rédaction – riskassur-hebdo.com

8 avril 2016

 

« Cette nouvelle étape souligne la détermination du courtier d’assurances Altaprofits.com à rendre l’assurance vie moderne afin qu’elle soit en parfaite adéquation avec le mode de vie toujours plus numérique des Français.

 

Altaprofits.com étend la signature électronique à sa gamme de contrats assurés par SwissLife Assurance et Patrimoine, à savoir :

- Titres@Vie, contrat d’assurance vie,

- Titres@Capi, contrat de capitalisation,

- Titres@Capi-PEA, contrat de capitalisation version PEA.

 

« Aujourd’hui, l’assurance vie en France est un secteur où l’essentiel de la relation avec les épargnants se fait par papier et par des formulaires auto carbonés, … c’est invraisemblable ! Dans un contexte d’accélération qui rend tout compliqué (à remplir, à signer, à traiter), la signature électronique est une vraie innovation dans le monde de l’assurance vie, une vraie simplification pour les épargnants », souligne François Leneveu, Président d’Altaprofits.com. »

 

www.riskassur-hebdo.com

Assurance vie : Altaprofits étend le 100 % numérique aux contrats de SwissLife

par Géraldine Bruguière-Fontenille – argusdelassurance.com

7 avril 2016 - Lire l’article

Assurance vie gérable 100 % en ligne : Altaprofits montre l’exemple

par Denis Lapalus – FranceTransactions.com

7 avril 2016 - Lire l’article

Altaprofits.com étend la signature électronique à sa gamme de contrats assurés par SwissLife Assurance et Patrimoine : Titresé@Vie, Titres@Capi, Titres@Capi-PEA

par La Rédaction – edubourse.com

7 avril 2016 - Lire la reprise intégrale du communiqué de presse

Altaprofits.com étend l’exploitation de la signature électronique

par Emmanuel Mayega – assurbanque20.fr

7 avril 2016 - Lire l’article

Mars 2016

Trophées de l’assurance vie du Revenu : 48 contrats récompensés en 2016

par Henri Réau – lerevenu.com – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00
25 mars 2016

« Comme chaque année depuis 1978, notre magazine récompense les meilleurs contrats d’assurance vie du marché.

Dans la catégorie des meilleurs contrats distribués sur Internet, le Grand Trophée d’Or décerné par Le Revenu a été remporté par Altaprofits.com, pour son contrat Titres@Vie. Créé en 2010, ce contrat unique assuré par Swiss Life permet d’investir en gestion libre et avec des standards de frais du marché internet dans près de 150 actions en direct. »

Les meilleurs fonds en euros des contrats d’assurance vie

par La rédaction – graphseobourse.fr

22 mars 2016

 

« … l’essentiel des bonnes affaires se trouvent désormais sur les contrats proposés sur Internet. … Altaprofits font partie des meilleurs contrats … . 
…»

www.graphseobourse.fr

Altaprofits Digital Vie : l’offre 100 € offerts à la souscription reconduite jusqu’au 30 avril 2016 !

par Par La Rédaction – FranceTransactions.com

2 Mars 2016 - Lire l’article

Assurance vie en euros. Trois scénarios pour un placement grand public

par Par Henri Réau - Le Revenu Placements – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00
Mars 2016

« Les fonds en euros des contrats d’assurance vie restent rentables, avec des garanties. Mais demain ? Le Revenu a étudié trois scénarios envisagés par des experts. Conclusion : l’optimisme prédomine.

Premier Scénario. Des taux d’intérêt très bas, mais toujours positifs.

Les éléments qui rassurent.
« La baisse des taux n’a pas eu de conséquences défavorables pour les épargnants car elle s’est accompagnée d’une chute encore plus importante que l’inflation », calcule François Leneveu, Président d’altaprofits.com, courtier en assurance vie sur Internet. …»

Février 2016

Gestion profilée 2015 chez Altaprofits : des performances de 6,60 % à 10,25 %

par La Rédaction de FranceTransactions.com – banque-mag.fr

12 février 2016 - Lire l’article

Altaprofits Titres@Capi

par La Rédaction – FranceTransactions.com

9 février 2016 - Lire l’article

Gestion profilée 2015 chez Altaprofits : des performances de 6,60 % à 10,25 %

par La Rédaction – FranceTransactions.com

9 février 2016 - Lire l’article​

Altaprofits.com annonce un très bon cru de performances pour ses contrats gérés par SwissLife Assurance et Patrimoine

par Claude Leguilloux – boursier.com

8 février 2016 - Lire l’article

Assurance vie en ligne. 8 contrats Trophées d’Or du Revenu à la loupe

par Henri Réau – Le Revenu Placements – 1 bis, avenue de la République 75011 Paris – 01 49 29 30 00
Février 2016
 
« Souples, peu chargés en frais et performants, les contrats vie en ligne prospèrent. Le Revenu a analysé les meilleurs pour vous aider à choisir.

Assurance vie et Internet font bon ménage. Et au regard du frémissement de ce marché – encore confidentiel au vu des encours – les Français l’ont bien compris. Simples, accessibles, performants et peu chargés en frais, ces contrats destinés en priorité aux épargnants autonomes ont tout pour plaire. …

Versements et arbitrages gratuits.

OPCVM et frais font la différence.
Les frais liés à la gestion sous mandat sont aussi disparates. Gratuite pour les contrats d’Altaprofits …
 

Janvier 2016

Epargne : du nouveau pour les contrats AbiVie et Abicapi

par Hector Chaunu – boursier.com

25 Janvier 2015 - Lire l’article

100 € offerts à la souscription du contrat Digital Vie

par Denis Lapalus – FranceTransactions.com

25 Janvier 2016 - Lire l’article

Epargne en ligne : forte hausse du rendement sur Abivie et les ex-contrats ACMN Vie

par Benoît Lety – cBanque.com

22 Janvier 2016

 

« La filiale du Crédit Mutuel Arkéa [Suravenir]… dans un communiqué diffusé ce vendredi : ces contrats « bénéficient au titre de l’exercice 2015 du taux de revalorisation de Suravenir Rendement », soit 2,90 %.

 

Ces derniers jours, deux courtiers concernés par ce transfert affichaient leur satisfaction de voir ces contrats particulièrement bien traités par Suravenir. François Leneveu, Président d’Altaprofits, parle lui dans un communiqué d’une « situation appréciable » et « rare dans le contexte actuel des taux d’intérêt ». Courant 2016, les détenteurs de ces assurances-vie devraient en outre pouvoir investir une partie de leur épargne sur un second fonds en euros, le fonds « diversifié » Suravenir Opportunités, mieux rémunéré que Suravenir Rendement. »

www.cbanque.com