Actualités financières

CAC 40 4 821,41 pts-0,60 % 23/01/2017
IBEX 35 23/01/2017 9 304,8 pts -0,80 %
NIKKEI 225 23/01/2017 18 891,03 pts -1,29 %
AEX-INDEX 23/01/2017 482,71 pts -0,67 %
FTSEUROFIRST 80 23/01/2017 4 475,7 pts -0,74 %
NASDAQ 100 23/01/2017 5 056,77 pts -0,12 %

Palmarès des meilleurs performances sur un an

OPCVM

Actions

Actualité des sociétés


Notes de conjoncture

18 janvier 2017 Lazard Frères Gestion : Le graphique de la semaine

18 janvier 2017

UN EFFET TRUMP S’EST-IL PRODUIT SUR LA CONFIANCE ?
On peut légitimement se poser la question à voir l’évolution de la confiance des petites entreprises américaines au mois de décembre, qui connait sa plus forte hausse mensuelle depuis le début des années 80 et se retrouve propulsé à son plus haut niveau depuis 2004, un niveau qui constitue en fait un des plus hauts historiques. La confiance des consommateurs s’est également nettement redressée sur les deux derniers mois de l’année 2016. Alors faut-il conclure que l’élection de Donald Trump a libéré les fameux « esprits animaux » de Keynes ?

17 janvier 2016 - J.CHAHINE CAPITAL

17 janvier 2017

Conclusions
Depuis l’élection du président Donald Trump, les marchés ont fait un parcours impressionnant de +8.1% en monnaie locale et +6.5% en USD. L’autre effet majeur de l’élection est l’envolée du $ par rapport aux grandes devises, notamment l’Euro (-3.7%). Le marché japonais a profité de la chute de sa devise en s’appréciant de +13.9% depuis l’élection, suivi de la zone Euro qui s’est appréciée de +9.8% pour finir l’année à +2.6%. Les marchés émergents ont entamé un plongeon suite à l’envolée du $ mais se sont fortement repris depuis la fin de l’année. Notons une superbe performance des petites capi américaines avec +20% de hausse du Russell 2000 en 2016 dû à l’effet anticipé de baisse de l’IS. Nos fonds Digital ont terminé l’année dans le vert : Digital Stars Europe affiche une hausse de +0.7% contre +2.6% pour le MSCI Europe dividende réinvesti et +0.9% pour le MSCI Europe Small Cap.

16 janvier 2017 - LYXOR : FLASH MARCHÉS

16 janvier 2017

Un rallye pour Noël
Les marchés n'ont guère fait cas de l'issue du référendum italien du 4 décembre, qui a vu le « non » l'emporter à 59%, dès lors qu'un gouvernement de continuité a été formé et qu'aucune élection anticipée n'est programmée. Le vote en faveur du Brexit et l'élection américaine (souvent mis en parallèle en ce qu'ils ont suscité une telle crainte a priori pour un impact au final positif sur les actifs risqués) pourraient bien avoir créé un précédent. L'accord trouvé entre les pays de l'OPEP (et d'autres pays producteurs de pétrole) sur une réduction de la production, qui a propulsé le baril de Brent à 54 USD, a lui aussi nourri l'optimisme des marchés. Cette embellie sur le front pétrolier a profité aux obligations à haut rendement américaines, dont les spreads se sont resserrés de 33 pb. L'univers obligataire est toujours profondément lézardé.

16 JANVIER 2017 - GROUPE LCF ROTHSCHILD : FLASH MARCHÉS

16 janvier 2017

Sur les marchés
S’il est indéniable que la conjoncture économique reste actuellement dynamique, les marchés semblent marquer le pas, montrant certains signes de pause dans la thématique liée à la reflation, celle-ci ayant été initiée depuis un peu plus de six mois. Du côté des chiffres d’activité, notons l’envolée de l’indice NFIB - mesure de l’optimisme des petites entreprises américaines - qui atteint un niveau inégalé depuis plus de dix ans. C’est de loin la plus forte progression mensuelle jamais enregistrée. Si l’embellie est visible sur toutes les composantes de l’enquête, la hausse la plus forte concerne l’activité future. Il reste à voir si cet enthousiasme se traduira en actions concrètes, auquel cas une accélération de l’activité des PME est à attendre rapidement. En Europe, c’est le chiffre de la croissance allemande sur 2016 qui a marqué les esprits. A 1,9%, il a légèrement dépassé les attentes et atteint son plus haut niveau depuis cinq ans. Les chiffres de balance commerciale chinoise tranchent toutefois avec la bonne tenue des chiffres économiques dans les pays développés.

13 janvier 2017 Lazard Frères Gestion : Le graphique de la semaine

13 janvier 2017

L’ACCÉLÉRATION DE L’ÉCONOMIE MONDIALE SE CONFIRME
La publication des indices PMI du mois de décembre confirme l’amélioration visible depuis quelques mois. A 53,4, la composante activité du PMI composite global est à son plus haut niveau depuis l’été 2015.

9 janvier 2017 - Ministère de l'économie et des finances Marocain: Note de conjoncture

09 janvier 2017

Orientation globalement favorable des activités hors agriculture reflétée par les derniers baromètres conjoncturels, notamment ceux relatifs aux échanges extérieurs et aux finances publiques.
Après une croissance modérée en 2016, l’économie mondiale devrait enregistrer une reprise progressive en 2017, tout en restant entourée de plusieurs incertitudes. Selon les dernières prévisions de l’OCDE, publiées le 28 novembre, la croissance mondiale devrait atteindre 3,3% en 2017 après un tassement à 2,9% en 2016, tirée par la reprise attendue aux Etats-Unis (2,3% après 1,5%), au Japon (1,0% après 0,8%) et dans certaines grandes économies émergentes (Inde, Brésil, Russie). Dans la zone euro, la croissance devrait se poursuivre à un rythme modéré (1,6% après 1,7%), affectée par le ralentissement de l’Espagne (2,3% après 3,2%), malgré une relative résilience des autres grandes économies de la zone, notamment l’Allemagne (1,7% après 1,7%), la France (1,3% après 1,2%) et l’Italie (0,9% après 0,8%). Après une


Actualité des fonds en Euros

Netissima - Rapport Annuel 2015

31 décembre 2015

En 2015, la croissance au niveau mondial a continué de présenter des divergences. Le cycle économique aux États-Unis est apparu robuste, tandis que la reprise en zone euro se poursuit mais reste modérée...

Eurossima - Rapport Annuel 2015

31 décembre 2015

En 2015, la croissance au niveau mondial a continué de présenter des divergences. Le cycle économique aux États-Unis est apparu robuste, tandis que la reprise en zone euro se poursuit mais reste modérée...

SURAVENIR OPPORTUNITÉS - RAPPORT DE GESTION au 31/12/2015

31 décembre 2015

Objectif de gestion : Une gestion active pour saisir toutes les opportunités et viser sur le moyen/long terme un potentiel de performance supérieur à ceux des fonds en euros classiques.

SURAVENIR RENDEMENT - RAPPORT DE GESTION au 31/12/2015

31 décembre 2015

Objectif de gestion : Le fonds en euros SURAVENIR RENDEMENT vise, au travers de son allocation d’actifs majoritairement obligataires, à privilégier la sécurité et la récurrence du rendement.

27 janvier 2015 - Exposition de l'actif général de Swiss Life Assurance et Patrimoine

27 janvier 2015

Exposition de l’actif général de Swiss Life Assurance et Patrimoine aux dettes d’émetteurs du Portugal, de l’Irlande, de l’Italie, de la Grèce et de l’Espagne au 30 septembre 2014. 27 janvier 2015 - document PDF