Actualités financières

CAC 40 5 194,1 pts-1,16 % 29/06/2017
IBEX 35 28/06/2017 10 702,7 pts 0,51 %
NIKKEI 225 29/06/2017 20 220,3 pts 0,45 %
AEX-INDEX 29/06/2017 513,55 pts -0,58 %
FTSEUROFIRST 80 29/06/2017 4 844,71 pts -0,73 %
NASDAQ 100 29/06/2017 5 696,1 pts -0,97 %

Palmarès des meilleurs performances sur un an

OPCVM

Actions

Actualité des sociétés


Notes de conjoncture

FLASH MARCHÉS : EN ATTENTE DE NOUVEAUX CATALYSEURS

26 juin 2017

Sur les marchés

Nouvelle semaine de stabilisation des marchés dans un contexte de conditions financières relâchées et d’une dynamique économique favorable, marquée notamment par un climat des affaires en France atteignant un n iveau record depuis novembre 2011, avec une nette progression dans le bâtiment et le commerce de détail.

LAZARD FRERES GESTION : LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

21 juin 2017

La perspective de nouvelles mesures de relance suite à l’élection de Donald Trump avaient amené les investisseurs à prévoir un durcissement plus rapide de la politique monétaire de la Fed et donc des taux courts plus élevés . Or ceux -ci sont déterminants dans la trajectoire des parités de change . L’éloignement de cette perspective, les chiffres moins forts d’inflation aux Etats - Unis , ainsi qu’une conviction un peu plus forte que la normalisation de la politique monétaire dans la zone euro approche , ont pu peser sur le dollar face à l’euro. A court terme, le dollar pourrait s’apprécier à nouveau si les doutes sur l’inflation américaine se dissipent . A plus long terme , la normalisation à venir de la politique monétaire européenne devrait amener un mouvement durable d’appréciation de l’euro

FLASH MARCHÉS : LES BANQUES CENTRALES DONNENT LE TON

20 juin 2017

Sur les marchés

Après la réunion de la BCE la semaine précédente, l’actualité de cette semaine a été dominée par la réunion des banques centrales (Etats - Unis, Canada, Royaume - Uni et Japon). Seules la BCE et la BoJ ne changent pas de ton. La croissance des prix ralentit en Europe et aux Etats - Unis. Les effets de base positifs du pétrole disparaissent et la tendance est moins porteuse à court terme. Toutefois, cela n’inquiète pas la Réserve f édérale. Comme attendu, elle a augmenté ses taux de 25 points de base . Selon elle, les raisons de ce mouvement restent les mêmes : augmentation des salaires, marché du travail tendu et croissance de l’activité. Quant à la croissance des prix décevante depuis quelques mois, ce phénomène est toujours jugé transitoire. La Fed va continuer à « surveiller » cet indicateur . Une troisième hausse des taux cette année est donc toujours possible.

LYXOR – COMMENTAIRE DE GESTION MENSUEL

16 juin 2017

Au cours du mois écoulé, les investisseurs ont semblé vouloir suivre le vieil adage « Sell in May », le risque politique s'étant déplacé de l'Europe vers les Etats - Unis. Les plaintes pour entrave à la justice à l'encontre du président Trump et le possible déclenchement d'une procédure de destitution ont poussé les investisseurs à s'interroger s ur l'opportunité d'une prise de bénéfices sur les actifs risqués. Au Brésil, les allégations de corruption à l’encontre du président Temer ont exercé de fortes pressions sur les actifs locaux. La victoire d'Emmanuel Macron aux présidentielles françaises n' a guère eu d'impact sur les marchés, qui en avaient déjà intégré l'issue depuis les résultats du premier tour.

Lazard Frères Gestion : FLASH DETTES BANCAIRES

16 juin 2017

Après avoir listé quelques raisons qui pouvaient justifier l'atonie du marché en mai (cf.précédent Flash dettes bancaires, daté du 31 mai 2017), au rang desquelles figurait en bonne part la succession de week-ends prolongés, force est de constater que les tendances du printemps se prolongent, voire s'accentuent :

- Les émetteurs se raréfient.

- Les spreads poursuivent leur resserrement.

- La courbe des taux continue son mouvement d'aplatissement.

LAZARD FRERES GESTION : LE GRAPHIQUE DE LA SEMAINE

14 juin 2017

La croissance du PIB de la zone euro au premier trimestre a été revue en hausse et s’établit maintenant à + 2 , 3% contre + 1, 8 % en rythme trimestriel annualisé . Le détail publié la semaine dernière montre en particulier un nouveau bon trimestre pour l’investissement , après la très forte progression du quatrième trimestre . Sur un an , la croissancede l’investissement est maintenant de 6, 0 % , soit le niveau le plus élevé depuis 2007 et un niveau historiquement élevé.


Actualité des fonds en Euros

SURAVENIR RENDEMENT - RAPPORT DE GESTION au 31/12/2016

31 décembre 2016

Objectif de gestion : Le fonds en euros SURAVENIR RENDEMENT vise, au travers de son allocation d’actifs majoritairement obligataires, à privilégier la sécurité et la récurrence du rendement.

SURAVENIR OPPORTUNITÉS - RAPPORT DE GESTION au 31/12/2016

31 décembre 2016

Objectif de gestion : Une gestion active pour saisir toutes les opportunités et viser sur le moyen/long terme un potentiel de performance supérieur à ceux des fonds en euros classiques.

Rapport de gestion Actif Général 30/09/2016

30 septembre 2016

Afin de répondre aux questions essentielles de nos assurés, Swiss Life communique en toute transparence les informations relatives à sa solidité financière et à la gestion de son actif général.

Eurossima - Rapport Annuel 2015

31 décembre 2015

En 2015, la croissance au niveau mondial a continué de présenter des divergences. Le cycle économique aux États-Unis est apparu robuste, tandis que la reprise en zone euro se poursuit mais reste modérée...

Netissima - Rapport Annuel 2015

31 décembre 2015

En 2015, la croissance au niveau mondial a continué de présenter des divergences. Le cycle économique aux États-Unis est apparu robuste, tandis que la reprise en zone euro se poursuit mais reste modérée...

Contact